GrabDuck

Cuisine : les plats typiques du Mexique

:

C’est parti pour un petit aperçu des principales spécialités mexicaines. Les plats cités sont en majorité d’origine populaire, à déguster dans la rue assis sur un tabouret ou dans une modeste taqueria. Sachez que la cuisine mexicaine est excellente et que les plats les plus typiques et les plus « riches », comme ils disent là-bas, vous attendent au coin de la rue moyennant une poignée de pesos.  De quoi régaler vos poignées d’amour papilles!

Allez, on commence avec  le B A BA de la cuisine mexicaine, à savoir la tortilla et ses principaux dérivés, les tacos !

 

Les tacos, quèsaco ?

 

Les tacos sont des tortillas chaudes garnies de tous types de viande, voire de poisson (on parle alors de pescadillas), accompagnées ou non de fromage. Les tacos de fromage sont appelés quesadillas. Encore mieux, combinez fromage et viande et vous obtiendrez une gringa (de loin mes préférées !).

Là où cela devint intéressant, c’est que les viandes sont marinées et cuisinées avec tout un tas de sauces différentes, donnant à la cuisine mexicaine une richesse et une diversité insoupçonnée.

Voici quelques exemples de tacos et des idées de recettes pour beaucoup d’entre eux.

Al pastor : viande de porc marinée et épicée, coriandre et oignons. C’est la forme de taco la plus répandue et ce n’est pas la moins bonne, loin de là! C’est en quelque sorte le  « kebab mexicain », pour reprendre l’expression de saveursmexicaines.com.

Une bonne recette également sur allrecipes pour les plus téméraires, ou encore ici.

 

Tacos al pastor / Crédit  photo: Daniel Roy

Tacos al pastor / Crédit photo: Daniel Roy

Carne asada : ces bouts de viande de bœuf marinés dans du ciron vert et du poivre sont un autre incontournable de la cuisine mexicaine. La carne asada est parfois un peu sèche à mon goût mais toujours appréciée.

Une recette ici pour tenter l’expérience.

 

Carne asada / Crédit photo: Daniel Chávez

Carne asada / Crédit photo: Daniel Chávez

 

Barbacoa : viande de mouton cuite à la braise. C’est fort en goût !

Quesadillas : ce sont les fameuses tortillas au fromage. Il y en a aussi aux champignons ou à la flor de calabaza (fleur de courgette).

Chorizo : bon ça vous connaissez, mais sachez tout de même que ça n’a rien avoir avec le chorizo français. C’est bien plus savoureux !

Et, pour vous introduire à la culture mexicaine, rien ne vaut une petite blague de vendeur de tacos : prenez une gringa (qui veut aussi dire « une américaine ») avec un chorizo, et vous obtenez une Lady Gaga ! A méditer…

Tinga de pollo : tacos de poulet marinés dans une sauce pimentée. C’est une recette originaire de Puebla.

Excellente recette par ici.

 

Tinga de pollo / Crédit photo : Jennifer Woodard Maderazo

Tinga de pollo / Crédit photo : Jennifer Woodard Maderazo

 

Carnitas : littéralement “petits bouts de viande ». Vous n’en saurez pas plus car il est difficile de savoir ce que contient exactement ce taco qui revient pourtant fréquemment sur les stands.

 

Les gorditas

 

Entendez par là « petites grosses ». Ce sont de petites galettes épaisses, nature ou fourrées aux haricots rouges ou au fromage, et garnies de la même manière que les tacos. On en trouve moins fréquemment que ces derniers mais c’est tout aussi excellent quoique plus bourratif quand les gorditas sont fourrées aux « frijoles ».

 

Gordita / Crédit photo: Gonzalo Hernández Araujo

Gordita / Crédit photo: Gonzalo Hernández Araujo

 

Le caldo de pollo

 

Du bouillon de volaille tout simplement. Dans les faits, un morceau de viande trône souvent, un peu seul, au milieu du bol, mais les épices donnent du goût à cette soupe relativement frugale.

 

Caldo de pollo / Crédit photo :  jmoisesreyes

Caldo de pollo / Crédit photo : jmoisesreyes

 

Les frijoles

 

Ce sont les fameux haricots rouges, servant de base à la plupart des plats. Attention, cela n’a rien à voir avec la cuisine tex mex et le chili con carne, cf les nombreux clichés sur le Mexique.

 

Les tamales

 

Mélange de semoule de maïs et de viande cuit à la vapeur dans une feuille de bananier ou, plus fréquemment, dans un épi de maïs. Ce n’est pas le plat mexicain le plus goûtu mais ça tient bien au ventre.

 

Tamales / Crédit photo: Big Rick Crappy Photos

Tamales / Crédit photo: Big Rick Crappy Photos

 

Les chilaquiles

 

Parfois surnommées les « pâtes mexicaines », les chilaquiles sont faites à base de chips de tortillas (topolos) et de sauce (rouge ou verte), le tout recouvert de fromage. Souvent mangé au petit déjeuner. Mieux vaut tout de même être anglais avoir l’estomac bien accroché si vous vous y risquez à une heure matinale ! Pas de contre-indication pour le reste de la journée.

 

Chilaquiles / Crédit photo : Michael A. Brown

Chilaquiles / Crédit photo : Michael A. Brown

 

Une recette ici.

 

Les tostadas

 

Tortillas cuites et croquantes garnies de guacamole, haricots rouges, crevettes, et autres ingrédients, selon l’envie.

C’est frais et ça se mange tout seul.

 

Tostadas / Crédit photo: Matt Saunders

Tostadas / Crédit photo: Matt Saunders

 

Le guacamole

 

La fameuse préparation à base de purée d’avocat, de piment, de coriandre, de tomate et de jus de citron. Autant vous prévenir tout de suite, vous n’en trouverez pas dans la rue mais seulement dans les restos. Délicieux !

 

Guacamole /Crédit photo: ninejaffacakes

Guacamole / Crédit photo: ninejaffacakes

 

Les enchiladas

 

Les enchilasdas sont au tacos ce que la calzone est à la pizza. C’est une tortilla refermée et fourrée de viande, poisson ou autre, puis frite à l’huile.

Celles que j’ai croisées étaient peu raffinées. De ce que j’ai pu constater, c’est un plat des plus populaires, qui peut être servi très sommairement dans des lieux reculés, mais que l’on retrouve dans les restaurants sous une forme plus travaillée.

 

Enchiladas / Crédit photo: phandcp

Enchiladas / Crédit photo: phandcp

 

La torta ahogada (sandwich noyée dans la sauce)

 

Sandwich mexicain ovale rempli de viande, de sauce mayo maison avec salade, tomate, oignons et avocats. Le tout noyé dans une sauce légèrement pimentée. Parfait pour manger sur le pouce.

 

Torta de Puebla (non noyée en sauce) / Crédit photo : Estelle Merveillie

Torta de Puebla (non noyée en sauce) / Crédit photo : Estelle Merveillie

 

Une idée de recette facile ici.

 

Le mole

 

Typique de Oaxaca, c’est une préparation chocolatée qui accompagne de nombreux plats traditionnels formant un mélange sucré-salé étonnant. On le trouve dans les restaurants plus que dans la rue.

Pollo al mole / Crédit photo : Estelle Merveillie

Pollo al mole / Crédit photo : Estelle Merveillie

Le Chile relleno en nogada (piment fourré en sauce)

 

Gros piment vert fourré de viande et recouvert d’une sauce blanche aux noix, le tout saupoudré de pépins rouges de grenade. Excellent mélange sucré-salé aux couleurs du drapeau mexicain.

Et rassurez-vous, même si le piment est l’ingrédient principal, le plat n’est étonnamment pas relevé.

 

 

Le ceviche

 

Poisson cru mariné dans du citron vert. A tester au bord de mer ou près des côtes avec du poisson frais !

 

Ceviche / Crédit photo: N@th

Ceviche / Crédit photo: N@th

 

Cet article ne donne bien sûr qu’un avant-goût de la cuisine mexicaine et de son étendue et ne se veut pas exhaustif. Donc n’hésitez pas à glisser vos plats préférés en commentaire. Vous pouvez même m’envoyer vos propres recettes et je me ferai un plaisir de les publier sur le blog.

A propos de l’auteur

Je m'appelle Colin, je suis étudiant et amateur de voyage. En 2012, j'ai réalisé un échange universitaire de 5 mois à Guadalajara, la 2ème ville du Mexique. Pourquoi ce blog? Pour partager ma passion pour le Mexique, vous aider à préparer votre voyage et, si possible, vous faire rêver !