GrabDuck

Renommer et/ou masquer les entrées de boot de Clover - Forums MacBidouille

:

Renommer et/ou masquer les entrées de boot de Clover
(et configurer au passage l’auto-boot)

Vous l’avez certainement remarqué, si vous laisser Clover détecter tout seul les partitions, il vous affichera des options aux noms parfois abscons du genre "Boot EFI from xxx" et il peut même arriver que ces options ne fonctionnent pas comme prévu.

L’exemple le plus courant étant celles de Windows qui ne démarrent rien du tout.

Pour remédier à cela et pour avoir des noms explicites et/ou personnalisés, il est possible d’utiliser des Custom Entries. En creusant un peu le sujet, il est même possible de personnaliser finement ces options avec des icônes différentes de celles fournies dans le thème ou bien d’ajouter des bootflags spécifiques en fonction de la version d’OS X. Par exemple, on peut tout à fait créer une Custom Entrie pour El Capitan sans aucun boot-flag et une pour Yosemite avec kext-dev-mode=1. Clover se chargera lui même d’injecter ce qu’il faut en fonction de la partition démarrée.

Mais passons au vif du sujet : comment créer ces Custom Entries ?

Pour cela, vous aurez besoin de Clover Configurator (à moins que vous sachiez précisément comment faire autrement, c’est encore la solution la plus simple) et du terminal d’OS X. Rassurez-vous, vous n’aurez quasiment rien à taper dedans et aucune connaissance particulière n’est requise.

1 - Déterminer les partitions et leur UUID :

Lorsque vous arrivez sur l’écran de boot de Clover et que vous avez réglé le Scan sur Auto=Yes dans la section GUI de Clover Configurator, vous vous retrouverez certainement avec ce type d’écran (évidemment, le thème et le nombre d’entrées varieront en fonction de votre installation) :

Dans cet exemple, il s’agit bien de la partition démarrant Windows mais le nom n’est pas vraiment explicite. C’est précisément ce que nous allons changer.

Tout d’abord, tapez F10 pour que Clover fasse une copie d’écran qu’il placera dans le dossier EFI/CLOVER/misc

Ensuite, sélectionnez cette entrée et tapez sur la barre espace pour voir les informations de cette partition.

À nouveau, tapez F10 pour faire une capture d’écran. Faîtes de même pour chaque entrées et pour finir, démarrez sur OS X.

Une fois sur le bureau, montez la partition EFI avec Clover Configurator (rubrique Mount EFI > Check Partition > Mount EFI Partition) et rendez-vous ensuite dans le dossier EFI/CLOVER/misc.

2 - Configurer le config.plist et créer les Custom Entries :

Regardez la vidéo qui suit.

La commande à taper dans le terminal est la suivante :

Code

bdmesg

N'oubliez pas de cocher Custom à la place d'Auto=Yes dans la rubrique GUI de Clover Configurator et pensez également à décocher "Legacy" (vous pouvez éventuellement cocher Kernel* si vous voulez que Clover liste ceux de Linux) :

Au final, vous devriez voir vos partitions correctement nommées au prochain redémarrage.

*Depuis la version 4.28.0 de Clover Configurator, il est nécessaire de cocher également Linux sans quoi Clover ne détectera pas ce type d'OS.

3 - Configurer l'auto-boot et régler le thème du menu de Clover :

• Pour que l’auto-boot fonctionne correctement et que OS X (ou autre) se lance automatiquement après un compte à rebours, il suffit de taper le nom de la partition dans Default Volume dans la rubrique Boot de Clover Configurator et de spécifier une valeur dans Timeout. Ça fonctionne parfaitement avec les partitions HFS+ d’OS X. S’il s’agit d’un autre type de partition (NTFS par exemple), il vaut mieux taper son UUID que vous aurez déterminé grâce au terminal.

Pour démarrer automatiquement sur un OS sans passer par l'interface de Clover, il suffit de mettre le Timeout à 0.

Il existe également la fonction "Fast" qui revient au même mais qui a un inconvénient majeur : si elle est activée, il est impossible d'avoir accès à l'interface de Clover, même en pressant une touche. Si vous devez changer un ou plusieurs paramètres dans le config.plist de Clover ou bien si vous voulez tout simplement démarrer en mode verbose ou single user, ça ne sera pas possible !

Pour tout dire, cette fonction n'a pratiquement aucun intérêt et elle posera plus de problèmes qu'autre chose. À vous de voir mais vous voilà prévenu !

• Pour spécifier le thème que vous souhaitez voir au démarrage de Clover, renseignez également le champ "Theme" de la rubrique GUI par le nom du thème de votre choix. Évidemment, ce dernier doit être présent dans le dossier CLOVER/theme tongue.gif.

4 - Pour aller plus loin avec les Custom Entries

Il est possible de choisir une icône personnalisée pour chaque Custom Entries (vous trouverez les icônes standards utilisées par votre thème dans EFI/CLOVER/theme/votre_theme/icons/). Pour cela, il faudra utiliser le champ "image" lorsque vous serez dans l'éditeur. Notez que le chemin à indiquer est composé d'antislash (\) et non de simples slash (/).

Concrètement, ça ressemblera à ça :

Les icônes sont au format .icns (en fait, ce sont des .PNG) et si vous souhaitez les modifier ou vous en inspirez, prenez soin de conserver ce format ainsi que de respecter les dimensions. Personnellement, je vous conseille Img2icns pour travailler sur vos icônes.

Dans cet exemple, l'icône de Windows a été remplacée par une nouvelle située dans \EFI\CLOVER\themes\yosemitelogin\icons\os_win10.icns :

Vous trouverez également plus d’informations sur le sujet à cette adresse.

Avec un peu de travail, on peut faire des choses très sympathiques et très poussées.