GrabDuck

Fabriquer son shampoing sur mesure, mode d'emploi

:

On pourrait croire au premier abord que fabriquer son propre shampoing soit difficile, voire contraignant. Eh bien, au contraire, rien de plus simple ! Laissez moi vous le démontrer...

Un shampoing, c'est une base lavante et des actifs qui donnent des propriétés particulières au shampoing. Où trouver la base lavante? Quels actifs pour quels cheveux? Faisons le point ensemble.

1) La base lavante

La base lavante est une formule composée de tensioactifs doux. C'est elle qui donne le pouvoir lavant au shampoing. Elle ne contient généralement que peu d'ingrédients et n'a pas de propriétés particulières. L'avantage c'est que comme elle est neutre, on peut s'en servir de base aussi bien pour les shampoings que pour les gels douches, et on peut l'adapter à n'importe quel type de cheveux/peau.


On peut en trouver :

- Sur internet : sur le site d' Aroma-zone ou celui de Centifolia, où il est plus avantageux de l'acheter en grande quantité, aussi bien pour le prix que pour l'env

ironnement;

- Chez Carrefour, le shampoing à l'aloe vera bio a une composition très simple et peut servir de base lavante également. Par contre il n'est disponible qu'en flacons de 250ml et il contient de l'amonium lauryl sulfate, qui n'est pas le plus doux des tensioactifs. Mais il est peu coûteux, très accessible et bien pour débuter;

2) Les actifs

On distingue plusieurs types d'actifs:

- les huiles végétales;

- les huiles essentielles, à utiliser avec précaution (je pense notamment aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes allergiques);

- les eaux florales;

- les extraits de plantes;

Pour chaque problème et catégorie de cheveux on recense plusieurs actifs à ajouter à la base neutre.

Le nombre d'actifs pour un shampoing est illimité, mais il faut cependant limiter les quantités d'huiles végétales (pour éviter un effet trop gras) et les huiles essentielles (qui sont très puissantes). Selon le type de cheveux, maximum 1 à 2 cuillères à soupe d'huile végétale, et 30 à 40 gouttes d'huile essentielle pour 250ml de shampoing.

Toutes les quantités données par la suite correspondent à la quantité pour 250ml de shampoing. Càc = cuillère à café; Càs = cuillère à soupe.

Voici donc une liste ouverte des actifs que l'on peut ajouter dans la base lavante selon l'effet que l'on désire. La plus part se trouvent sur Aroma-zone.

a) Cheveux gras

Les cheveux gras ont tendance à regraisser rapidement, moins de 3 jours après le dernier shampoing. Il faut donc réguler la production de sebum et éviter de les agresser.

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Macadamia, Jojoba, Noix du brésil
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Cèdre atlas, Sauge sclarée
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Lavande vraie, Thym à linalol
  • Autre actifs: Rhassoul (1 càc)

b) Cheveux secs

Ces cheveux regraissent lentement, et sont souvent rêches et abîmés dans les longueurs. Il faut donc les nourrir plus que les autres cheveux.

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Baobab, Carthame, Fruits de la passion, Germe de blé, Oléïnes de karité
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Ylang-ylang, Géranium bourbon

c) Pellicules et irritations

Le cuir chevelu est irrité, fatigué, il démange. Il faut éviter les agressions, et utiliser des actifs ayant un pouvoir apaisant.

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Amande douce, Nigelle, Olive, Sapote
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Bay st thomas, Cade, Cedre atlas, Lavande vraie, Romarin cineole, Sauge sclarée
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Cyprès, Géranium bourbon, Tilleul
  • Autre actifs: Provitamines B5 (30 gouttes), Acide lactique (10 gouttes);

d) Cheveux bouclés/frisés

Les cheveux bouclés, frisés ou afro sont en général très secs, il faut donc particulièrement les nourrir et surtout les hydrater.

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Abyssinie, Coco, Yangu, Kukui, Sapote, Brocoli, Oléïne de karité, Monoi
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Ylang-ylang, Bois de rose
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Cyprès, Géranium bourbon, Tilleul
  • Autre actifs: Céramines végétales (30 gouttes), Silicone végétal (1/2 càc), Glycérine végétale (1 càc), Inuline (1 càc), Phytokératine (1càc)

e) Cheveux colorés

Les cheveux colorés ont souvent besoin d'être hydratés, et la couleur d'être protégée.

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Argan, Buriti, Macadamia, Oléïne de karité, Olive Yangu, Sésame
  • Autre actifs: Céramines végétales (30 gouttes), Silicone végétal (1/2 càc), Glycérine végétale (1 càc), Inuline (1 càc), Phytokératine (1càc), Protéines de riz (30 gouttes), Squalane végétal (30 gouttes)

f) Cheveux abîmés

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Amande douce, Baobab, Babassu, Brocoli, Camelia, Germe de blé, Noix du brésil, Monoi
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Ylang-ylang, Bois de rose
  • Autre actifs: Céramines végétales (30 gouttes), , Phytokératine (1càc), Protéines de riz (), Protéines de soie (30 gouttes ou 1càc), Squalane végétal (30 gouttes)

g ) Actifs volume

  • Huiles végétales: (1 Càs en tout) Camelia, Chanvre
  • Huiles essentielle: (30 gouttes en tout ) Lemongrass
  • Autre actifs: Protéines de riz (30 gouttes), Protéines d'avoine (30 gouttes)

h ) Actifs démêlants

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Brocoli, Chanvre, Kukui
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Cyprès, Géranium bourbon, Tilleul
  • Autre actifs: Provitamines B5 (30 gouttes), Silicone végétal (1/2càc), Protéines d'avoine (1 càc), Protéines de soie (30 gouttes ou 1càc)

i) Actifs brillance

  • Huiles végétales: (2 Càs en tout) Argan, Avocat, Coco, Karité, Monoi
  • Hydrolat: (à utiliser à la fin pour compléter la bouteille) Sauge officinale, Ylang-ylang
  • Autre actifs: Provitamines B5 (30 gouttes), Silicone végétal (1/2càc), Collagène végétal (20 gouttes), Protéines de soie (30 gouttes ou 1càc), Acide lactique (10 gouttes), AHA (10 gouttes)

3) La fabrication du shampoing

Maintenant que vous avez votre base lavante et vos actifs, il est temps de confectionner le shampoing.

Pour cela, il nous faut une bouteille où verser le produit fini, un bol ou petit saladier pour faire le mélange, de quoi mélanger (cuillère ou petit fouet) et de quoi mesurer les quantités (moi j'utilise cuillères à soupe et à café).

  • Avant toute chose, il faut se laver les mains et désinfecter ustensiles et contenants. Pour cela, deux solutions : soit l'alcool à 90, soit faire bouillir les instruments dans une casserole d'eau pendant 10minutes.
  • Une fois cela fait, verser la quantité de base lavante selon la taille de la bouteille. Par exemple, pour 250ml de shampoing, je met 200ml de base lavante. Pour 200ml, 160ml; pour 100ml, 80ml etc... En résumé, 80% du volume final.
  • Ajouter ensuite les actifs un par un en mélangeant bien entre deux. Pour les huiles essentielles, il est préférable de les mélanger d'abord dans une cuillère d'huile végétale avant de l'ajouter au shampoing.
  • Verser dans la bouteille de shampoing et compléter avec de l'eau minérale (ou filtrée) ou une eau florale de votre choix pour la remplir jusqu'en haut.

La base lavante contenant déjà du conservateur, il n'est pas nécessaire d'en rajouter. Le shampoing conservera entre 1 et 3 mois, largement le temps de l'utiliser !

Attention cependant, les huiles végétales et essentielles se mélangent mal avec la base lavante, il faut donc secouer le shampoing avant de l'utiliser.

4) Attention au pH !

Le pH représente le taux d'acidité d'un produit aqueux. Entre 1 et 7 il est plus ou moins acide, et entre 7 et 14 il est plus ou moins basique. Et à 7, le pH est neutre.

Les cheveux sont légèrement acides et demandent donc un pH compris entre 4,5 et 6,5. Les cheveux gras ont bien souvent un pH trop acide, pour ce type de cheveux il est donc préférable d'opter pour un pH compris entre 5,5 et 6,5.

On mesure le pH à l'aide de bandelette pH, disponibles par exemple sur le site d' Aroma-zone.

Si il est trop basique, on peut le corriger en ajoutant quelques gouttes d'acide lactique ou de jus de citron; et si il est trop acide, on le corrige avec de l'eau de chaux ou du bicarbonate de sodium (en vente au rayon sel dans les supermarchés, il en faut très peu, et c'est surprenant, ça mousse quand on le met dans un milieu acide, mais rien de grave ! ).

5) Ça marche aussi pour le gel douche !

Une fois qu'on a appris à faire du shampoing, on peut aussi faire du gel douche, c'est encore plus facile !

Si on a pas de problème de peau en particulier, il suffit juste d'ajouter quelques gouttes d' extrait aromatique ou d' huile essentielle diluée dans une cuillère à café d'huile végétale pour parfumer.

Si on a la peau sèche, on peut ajouter en plus une cuillère à soupe d' huile végétale grasse (par exemple, avocat, olive ou karité...).

Si on a la peau grasse, on peut ajouter une cuillère à soupe d' huile végétale sèche de type jojoba, macadamia ou noisette...

Pour les peaux qui ont tendance à faire de l' eczéma, on peut ajouter deux cuillères à soupe d' huile d'olive dans laquelle on dilue 20 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie et 10 de Tea tree.

Le pH d'un gel douche est le même que celui d'un shampoing.