GrabDuck

L'OPIUM

:

2000 An Avant JC en Base Mésopotamieun poème fait mention d’une plante qui «restaure la jeunesse à l’homme vieillissant»

VI siècles Avant JC Hippocrate, prescrivait l’opium pour guérir de nombreuses maladies.

30 ans Avant JC Le poète latin, Virgile avait décrit dans ses Géorgiques «le pavot et son effet particulier pour procurer le sommeil et l’oublie».

La fleur de pavot est présente en Chine depuis plus de 12 siècles, et utilisée pour ses vertus en médecine pendant une période de 9 siècles.

Au début de 1600 une nouvelle pratique était introduite par les Hollandais en Chine soit, de mélanger du tabac avec de l’opium pour qu’elle soit fumée à la pipe.

En 1729, suite à l’importation toujours grandissante d’opium sur le continent chinois, la première loi anti-opium était mise en place par l’empereur Yung Ching. Cette loi infligeait des sanctions et des pénalités sévères sur la vente et sur les lieux de consommation d’opium.

 En 1750, le gouvernement Chinois demandait au gouvernement Britannique l’arrêt des exportations de l’opium à partir de l’est de l’Inde (qui était sous le régime Britannique) vers la Chine. Malgré des requêtes répétés des Chinois les Britanniques ne réagir pas.

En 1757, une entente survenait entre les gouvernements Chinois et Britannique.
Le commerce de l’opium était réservé à un usage strictement médical, et était limité. Au Canton, là ou la vente de l’opium pouvait être contrôlée dans le meilleur intérêt de la Chine. Malgré la contrebande qui en suivit le gouvernement Chinois restait actif dans sa lutte contre l’utilisation de l’opium autre que pour des fins médicales. Des lois furent mises en place, prohibant la culture domestique de l’opium ainsi que l’importation de cette drogue.

En 1839, avec les lois mises en place par le gouvernement, les navires Britanniques se retrouvaient avec d’immenses quantités d’opium invendu dans leur cale.  L’empereur envoya un puissant fonctionnaire chargé de détruire les stocks d’opium et mettre fin au trafic. L'opium était détruit en le mélangeant avec l'eau de sel et chaux. La tentative Chinoise pour soutenir leur propre loi, provoqua la guerre avec l’Angleterre, ainsi  naissait la Première Guerre de l’opium.

1843, introduction de l´aiguille hypodermique. Les Britanniques remportaient la victoire et la paix était signée entre les deux pays. Comme indemnité le gouvernement Chinois cédait Hong-Hong à la Grande Bretagne et une somme de 21 millions ainsi qu’un accès à plusieurs villages chinois de la Côte.

En 1850, les composants actifs la codéine et la morphine ont été isolé de la fleur de pavot.

Après 1858, la majorité des sols en Chine était consacrée à la production du pavot. La province entière avait cessé de produire le grain et les autres cultures.

1874, découverte d’un papyrus à Thèbes datant de 1550 avant JC par l’égyptologue allemand Geor-Moritz Ebers qui contient une liste qui énumère 700 médicaments. Parmi ses descriptions qui concernent les graines de pavot comme ingrédient d’une mixture pour calmer les enfants qui pleurent.

Il n'y avait pas de restrictions légales sur l'importation ou l'emploi d'opium jusqu'au début de 1900.

En 1906, grâce au soutien des États-Unis, une entente avec la Grande-Bretagne et la Chine était entérinée. Les Chinois allaient diminuer la production de pavot de 10 % par année pendant les dix prochaines années. Les Britanniques de leur côté consentaient à diminuer leurs exportations d’opium de 10% par an. On estimait dans cette période que 20% de la population chinoise adulte fumait de l’opium. On évalua à 40 millions de personnes qui étaient devenues toxicomanes.

Le contrat commençait officiellement en 1907, après trois ans le gouvernement Chinois avait démontré hors de tout doute qu'il avait la ferme intention de se débarrasser de la culture du pavot.

En 1914, on estimait que 50% de la population chinoise faisait usage de cette drogue.

En 1927, Tchang Kai Tchek rend l’usage de l’opium passible de peine de mort et établit des centres de désintoxication.

En 1937, le japon envahie la Chine et l’opium suscite un regain de popularité.

En 1949, Mao Tsé-Toung entreprend à nouveau la lutte contre l’opium en exécutant les trafiquants et les consommateurs de cette drogue

Historique médicale

Utilisé et consommé avec excès pendant des siècles l’opium a été utilisé à l’origine pour calmer les douleurs. De nos jours aucun usage médical utilise de l’opium non raffiné.

L’opium médicinal est composé de produit de base séché avec une température modérée et on lui rajoute entre 9.5 à 10% de lactose, rajoute l'opium qui a été séché à une température modérée et réduit, on ajoute 9,5 à 10% de lactose, balle de cacao ou amidon riz.